Notice: register_sidebar_widget is deprecated since version 2.8! Use wp_register_sidebar_widget() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_widget_control is deprecated since version 2.8! Use wp_register_widget_control() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_sidebar_widget is deprecated since version 2.8! Use wp_register_sidebar_widget() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_widget_control is deprecated since version 2.8! Use wp_register_widget_control() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_sidebar_widget is deprecated since version 2.8! Use wp_register_sidebar_widget() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_widget_control is deprecated since version 2.8! Use wp_register_widget_control() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_sidebar_widget is deprecated since version 2.8! Use wp_register_sidebar_widget() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194

Notice: register_widget_control is deprecated since version 2.8! Use wp_register_widget_control() instead. in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3194
Peur de devenir trop musclée en faisant du Fitness ? Voici comment faire du sport sans se transformer en musclor ! | Blog Coach Fitness

Peur de devenir trop musclée en faisant du Fitness ? Voici comment faire du sport sans se transformer en musclor !

Peur de devenir trop musclée en faisant du Fitness ? Voici comment faire du sport sans se transformer en musclor !

Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query argument of wpdb::prepare() must have a placeholder. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 3.9.0.) in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3361

Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query does not contain the correct number of placeholders (0) for the number of arguments passed (1). Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 4.8.3.) in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3361

Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query argument of wpdb::prepare() must have a placeholder. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 3.9.0.) in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3361

Notice: wpdb::prepare was called incorrectly. The query does not contain the correct number of placeholders (0) for the number of arguments passed (1). Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 4.8.3.) in /home/coachfitv/dev/blog/wp-includes/functions.php on line 3361

peur de devenir trop musclee en faisant du fitness

Prendre de la masse musculaire au niveau des cuisses, des bras, des mollets ou des épaules en faisant du fitness représente une véritable angoisse pour beaucoup de pratiquantes, qui redoutent de finir par être “trop musclées”. Vous êtes nombreuses à me demander s’il existe un risque car la priorité ainsi que l’enjeu principal de l’entraînement sont bel et bien de se raffermir et de ne surtout pas gonfler musculairement. Toutes les réponses à vos questions se trouvent ci-dessous alors ne partez pas !

“COACH, J’AI PEUR DE DEVENIR TROP MUSCLÉE !”

Cet article est dédié principalement à la gente féminine, ou bien à toutes les personnes qui s’entraînent, non pas dans une optique d’hypertrophie musculaire, mais d’amincissement et de raffermissement.

Autre précision, ce que l’on entend par fitness, ce sont toutes les activités et disciplines destinées à la remise en forme, à l’amincissement et au bien-être : abdo-fessiers, aérobic, step, body attaque, body pump, body combat

En tant que coach sportif, et dans les très nombreux cours particuliers que je donne chaque semaine, une phrase revient inexorablement : « Matthieu, n’oublie pas, je ne veux pas prendre du muscle ! ».

En général, mes clientes me disent cela dans des séances de tonification axées sur les zones où elle ne veulent absolument pas « gonfler » : les cuisses, les mollets, les bras et les épaules. Elles sont terrifiées à l’idée que les exercices que je leur fait faire les fasse devenir trop musclées !

En souffrant musculairement et devant la dureté de la séance (oui, on me paye pour faire souffrir les gens), elles s’imaginent que leurs muscles auront une réaction d’hypertrophie, c’est-à-dire de prise de volume. Et cette perspective ne leur convient pas du tout, dans la mesure où elles ont fait appel à moi pour l’inverse : maigrir !

Prend-on de la masse musculaire dès lors que l’on souffre musculairement ? Y a-t-il des exercices ou des méthodes qui favorisent l’hypertrophie musculaire ? Doit-on proscrire certaines activités pour éviter de prendre du volume ?

Pas de panique, vous serez tout dans quelques secondes.

METHODES DE MUSCULATION ET EFFETS SUR LES MUSCLES

Ce que vous devez absolument comprendre et intégrer, c’est que vos muscles vont réagir différemment en fonction de la manière dont ils vont être sollicités.

En fonction du nombre de répétitions, des charges utilisées et des méthodologies appliquées, les muscles vont répondre de manière différente.

Cela étant dit, vous vous doutez bien que le bodybuilder et la maman qui vient juste d’accoucher ne vont pas utiliser les mêmes méthodes d’entraînement. Pour cause, l’un a pour objectif de développer sa masse musculaire, l’autre de se raffermir et de maigrir.

Il existe donc différentes manières de solliciter la masse musculaire, qui correspondent aux différents objectifs que l’on peut avoir en musculation : réduire, stabiliser ou développer sa musculature.

Nous allons donc solliciter d’une manière bien spécifique les muscles dans le but d’atteindre l’effet escompté, il n’y a pas de hasard.

Pour synthétiser, on peut dire que pour réduire sa masse musculaire et brûler des graisses, il faut faire des séries très longues, avec des charges légères ; si les séries sont longues, c’est que les charges utilisées sont forcément légères, logique ! En musculation, une série est considérée comme longue à partir de 20 répétitions.

D’un autre côté, si l’on souhaite développer son volume musculaire, il faut faire des séries courtes avec des charges très élevées. En effet, pour hypertrophier ses muscles, il faut effectuer des séries comprenant entre 8 et 12 répétitions, effectuées au maximum de sa force, ce qui implique forcément l’utilisation de charges très lourdes.

En fonction du nombre de répétitions effectuées dans les séries et des charges utilisées, on obtient donc un effet différent sur le muscle.

LA MUSCULATION DANS LE FITNESS

Maintenant que vous avez quelques notions théoriques sur la manière de solliciter les muscles et les effets induits par les différentes méthodes, analysons ce qui se passe en fitness.

Selon la manière que vous avez de pratiquer le fitness (avec un coach, devant votre écran sur Coach Fitness, en cours collectif dans une salle ou bien seul), la pédagogie et l’approche des exercices changent. Mais ce qui ne change jamais dans toutes les disciplines du fitness, c’est le nombre de mouvements que vous effectué dans vos séries, au cours de l’entraînement. Il s’agit toujours de séries longues, ah, comme par hasard !

Et oui, si vous regardez bien, quand vous faites une série d’abdos, de fentes ou que sais-je, vous en faites toujours au moins 20, non ? Evidemment ! La plupart du temps, il s’agit même de séries de 30, voire plus. Si l’on utilise le temps comme référence, on travaille toujours au moins sur une minute, ce qui nous laisse le temps de faire au minimum 30 mouvements.

En fitness, on utilise toujours la même méthode de musculation : l’endurance musculaire, qui nous permet de ne surtout pas hypertrophier les muscles et de brûler un maximum de graisses.

Et si l’on regarde comment s’entraînent nos amis les bodybuilders, on constate qu’ils enchaînent les séries de 10 répétitions sous des barres qui pèsent une tonne.

Tout est cohérent, tout est clair, il n’y a aucun hasard, chacun utilise la méthode qui lui correspond.

En somme, si vous voulez prendre du muscle et que vous faites des séries longues avec des charges pas trop lourdes, bon courage, vous y serez encore dans dix ans !

Et si vous êtes une femme et que vous souhaitez maigrir ou avoir une silhouette plus fine, et que vous vous épuisez à soulever de la fonte et des charges super lourdes, attention, vous allez ressembler à Rambo dans pas longtemps…

 CONCLUSION

Quand je fais faire une série de 50 squat sans aucune charge additionnelle à une cliente et qu’elle me dit « Matthieu, attention, je t’ai dit que je ne voulais pas pendre de volume !! », cela me fait toujours sourire.

Si elle savait les efforts surhumains que j’ai dû fournir pour prendre deux misérables petits centimètres de tour de cuisse en poussant pendant des mois plus de 200kg à la presse…

Rassurez-vous mesdames, il n’y a absolument aucun risque de prendre du volume musculaire en faisant du fitness. Si c’était le cas, les monitrices de fitness dans les salles seraient énormes, à force de faire ça toute la journée !

Les méthodes de sollicitations musculaires utilisées en fitness sont spécialement pensées et conçues dans l’idée de vous raffermir et de vous faire maigrir.

Si ce risque existait, on serait quand même un peu culottés, nous les coachs, de vous promettre monts et merveilles avec nos méthodes d’entraînement !

Parfois, ce qui pousse aussi certaines personnes à remettre en cause les méthodologies d’entraînement, c’est le manque de résultat. Oui, c’est vrai que quand on est frustré et que l’on n’atteint pas ses objectifs, on a besoin de trouver un coupable. Et si c’était la faute des exercices ?

La plupart du temps, on n’arrive pas à ses objectifs pour une raison simple, le manque d’implication dans la diète alimentaire. En effet, l’alimentation joue un rôle fondamental dans le raffermissement et la perte de poids.

Le sport, aussi adapté soit-il, n’est pas suffisant pour obtenir le corps dont vous rêvez.

Si vous voulez affiner votre silhouette, il va falloir aussi travailler sur ce qui se passe dans votre assiette, mais cela est un autre sujet.

En tout cas, maintenant que vous êtes rassurées, vous allez pouvoir vous investir sans aucune retenue dans vos séances de fitness. Aucun risque de devenir trop musclée !

Vous avez toutes les cartes en mains, à vous de jouer !

Matthieu Verneret

N’HESITEZ PAS A COMMENTER CI-DESSOUS CET ARTICLE ET A ME DONNER VOTRE AVIS SUR LA QUESTION”

Merci de votre fidélité sur le Blog de Coach Fitness.



Je suis le créateur de coachfitness.com et je suis coach sportif, spécialisé dans le fitness, la forme et le bien-être depuis plusieurs années. Sur ce blog, je vous livre tous mes meilleurs conseils pour être au top de votre forme et développer le corps dont vous rêvez !


    Notice: Undefined variable: user in /home/coachfitv/dev/blog/wp-content/plugins/google-plus-authorship/google-plus-authorhip.php on line 29

    Notice: Trying to get property of non-object in /home/coachfitv/dev/blog/wp-content/plugins/google-plus-authorship/google-plus-authorhip.php on line 29

6 thoughts on “Peur de devenir trop musclée en faisant du Fitness ? Voici comment faire du sport sans se transformer en musclor !

  1. mendes

    Bonjour, Je me suis inscrit en salle depuis 4 mois je me rends presque tous les jours à des cours de cardio et de renfoncement musculaire et j’effectue deux fois par semaine des séries sur les machines de musculation, mon objectif est de prendre du muscle sur les fessiers et jambes que dois je faire pour avoir des résultats visibles?

    Reply
  2. Matthieu Verneret Post author

    Bonjour, Pour prendre de la masse musculaire au niveau des fessiers et des cuisses , il faut faire du squat et des fentes avec charge, c’est à dire avec une barre sur les épaules. Ou bien de la presse (Legpress). Dans un premier temps, vous devez déjà être capable de faire des séries longues de squat et de fentes sans charges additionnelles (séries de 30, 40 REP), ensuite, vous pourrez vous orienter vers l’hypertrophie en faisant des séries plus courtes avec des charges assez lourdes, par exemple : 4 séries de 12 répétitions sur tous les exercices : squat, fentes, presse. Vous pouvez faire cette séance 2 fois par semaine en plus de vos cours collectifs. L’idéal est d’obtenir des courbatures sur les muscles ciblés. Bon courage ! Matthieu

    Reply
  3. coachégalement

    article sympa mais malheureusement comme bien souvent manque de connaissance a jour, je ne cherche pas a vous descendre, le geste est vraiment super
    En effet une femme ne prendra pas de masse musculaire en fitness, deja une il est bien plus difficile pour une femme de prendre qu’un homme pour de multiple raison, les hormones par exemple
    ensuite le meilleur moyen de perdre ce n’est pas de faire des séries longues, donc de travailler en endurance musculaire
    mais un travail lourd qui sollicite plus les fibres et systeme nerveux ainsi plus de Calorie, permet également de mieux secrété les hormones dites pour la lypolise le glucagon, et permet également “d’envoyer les acides gras dans le sang” afin de les éliminer après .
    De nombreux articles scientifiques sortent chaque jour, semaine, mois, ainsi il ne faut pas rester sur ses acquis et chercher le nouveau de jour en jour, voila
    Bonne journée, et c’était une critique construtive, je ne cherche pas a vous rabaisser car ce que vous faites et vraiment super, vous permettez au néophyte de se construire une base. Donc s’il vous plait continuez en etant le plus à jour possible …

    Reply
  4. jetchVIP

    Bonjour , j’aimerais savoir comment devellopper un muscle en meme temps sec et puissant car cela pourais me servir pour le sport que je partique. Je voudrais des conseils car je ne sais pas dutout comment faire. Merci ^-^”

    Reply
  5. Matthieu Verneret Post author

    Hello JetchVIP !
    Pour avoir des muscles sec et puissants, tu dois faire un travail de force avec des charges lourdes couplé avec du cardio et de la pliométrie pour l’explosivité, mais tout ça est assez vaste, pour te donner de véritables conseils, il me faudrait plus de détails, notamment ton niveau et ton antériorité en musculation, le sport que tu pratiques, si tu en fais en compétition, ton niveau, tes objectifs spécifiques… La musculation et l’entraînement sportif sont des domaines très techniques. Tu devrais te rapprocher d’un professionnel de ton sport, il pourra t’orienter. Tu peux aussi t’inscrire sur Coach Fitness.com pour avoir une base de travail avec des exercices fondamentaux (abdos, dos, souplesse…). Sportivement, Matthieu

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Abonnez-vous à mes articles !